Braun Thermoscan 5: notre test complet

Le thermomètre Thermoscan 5 et sa marque Braun

Braun est une marque déjà reconnue sur le marché du thermomètre infrarouge, et en particulier dans le domaine médical. Le thermomètre Braun Thermoscan 5 n’est pas le premier thermomètre auriculaire et bénéficie d’une expérience solide ainsi que du savoir-faire accompli de la marque Braun. Vous trouverez d’ailleurs notre comparatif de toute la gamme Thermoscan Braun. Sur le papier, ce Braun Thermoscan 5 est lui annoncé avec un excellent rapport qualité prix performance.
thermometre auriculaire braun thermoscan 5 face

La gamme Thermoscan

Un peu de contexte avant de commencer le test. Le thermomètre Braun Thermoscan 5 ou IRT 6020 est le successeur du thermomètre Thermoscan 3 (ou IRT 3020) et le prédécesseur du Thermoscan 7 ou IRT 6520. Les deux innovations majeures sur ce nouveau modelé sont celles du préchauffage de la sonde et du positionnement assisté de la sonde dans l’oreille. En effet, sur beaucoup de modelés auriculaires, la température trop basse de l’embout vient perturber la prise de mesure de température. Par ailleurs, le système de positionnement de l’embout à placer dans l’oreille devrait fortement améliorer son ergonomie. Deux avancées technologiques qui devraient grandement améliorer la précision de ce modèle de thermomètre infrarouge. Notre test en détail.

Notre test du Braun Thermoscan 5

L’apparence

Comme à l’accoutumée, les finitions du Braun Thermoscan 5 sont excellentes. Les pièces sont bien emboîtées, le plastique d’excellente qualité et la prise en main est plutôt facile. Puis le bouton de prise de température est sur le dessus du thermomètre infrarouge et reste très accessible. De toute façon, l’appareil est léger et tient bien dans la main. Concernant l’emballage, il est très flatteur et comprend un manuel d’utilisation, 21 capuchons de protection (nous expliquerons leur utilité juste après), un bouchon de protection du capteur ainsi que 2 piles AA.

thermometre auriculaire braun thermoscan 5 boite

Deux petites remarques au passage. Ces 2 piles de type AA sont bienvenues pour une utilisation immédiate mais aussi en remplacement de la pile Lithium sur le modèle IRT 3020. En effet, la pile Lithium était certes légère mais onéreuse et elle conférait une autonomie moindre. Donc ici soyez rassuré, même avec le système de préchauffage, l’autonomie est très bonne.
Enfin concernant les capuchons de protection, il est tout à fait possible de les acheter séparément même si, comme nous le verrons, ce moment peut être repoussé voire évité.

L’affichage

L’écran est plutôt grand comparé aux autres modèles et offrira une lecture plus aisée. En revanche on devra se passer du rétro-éclairage pour une prise de température dans une pièce sombre par exemple. Un peu dommage. Une source de lumière externe sera de rigueur dans ce cas. Mis à part cela la température est affichée en gros sur l’écran et un repère du niveau de batterie s’affiche afin d’éviter toute surprise inopportune. Il y a aussi un idéogramme qui s’affiche si le capuchon de protection n’est pas mis en place. Sinon sans aucune action de l’utilisateur, le thermomètre auriculaire s’éteint de lui-même en 60 secondes.
Verdict : basique mais très efficace.

La prise de température

Sonde préchauffée

La préchauffe de la sonde infrarouge a pour but de réduire les perturbations infrarouges. En effet, tout corps émet un rayonnement qui est fonction de sa température propre. Lors de la mesure, ces radiations sont émises par le conduit auditif, le tympan et la sonde. En ce qui concerne la sonde, Braun résout le problème en la préchauffant à 34 degrés Celsius. Astucieux et efficace. Vous me direz qu’on pourrait la chauffer dans ses doigts. Certes mais cela est moins hygiénique pour les bébés par exemple.

Hygiène

En parlant d’hygiène, Braun a mis en place un système de capuchon de sonde interchangeable. Ainsi, il est possible de changer ce capuchon à chaque utilisation mais cela revient cher et est plus adapté au milieu médical. Alors que pour un usage familial, il est tout à fait possible de conserver le même capuchon. On le nettoiera simplement avec de l’alcool comme pour un thermomètre classique. Le remplacement peut ainsi s’effectuer au bout de plusieurs semaines ou mois.

thermometre auriculaire braun thermoscan 5 bebe

Le test

Le capuchon est mis en place, le thermomètre infrarouge est allumé (bouton ON), nous sommes prêts à commencer la mesure. Notez que par sa forme la sonde se positionne naturellement dans le conduit auditif et la prise de température demeure très intuitive. Nous pressons le bouton sur la façade, un témoin lumineux « Exac Temp » vert clignote puis au bout de 2 ou 3 secondes un bip retentit pour indiquer la fin de la mesure. Nous avons fait plusieurs mesures d’affilée. Résultat nous obtenus toujours les mêmes mesures à 0.1 degrés près.

Notez qu’il est vraiment très important de placer le thermomètre infrarouge dans le sens du conduit auditif pour viser le tympan. C’est un coup de main à prendre.

A noter qu’un petit bouton mécanique d’éjection du capuchon de la sonde est prévu. Il évite le contact avec le capuchon pour les cas où une hygiène maximale est nécessaire.

La dernière prise de température est affichée mais pas les prises antérieures.

Les caractéristiques techniques du Thermoscan 5

– Temps de mesure: 2 à 3 secondes
– Alimentation: 2 piles LR6 (type AA)
– Précision: 0.2 degré
– Poids: 190 grammes

Les points forts du Thermoscan 5

– Très adapté pour les bébés: indications sur l’écran et sonde délicate
– rapport qualité / performance
– préchauffe de la sonde

Les points faibles du Thermoscan 5

– Une seule température en mémoire
– Pas de rétroéclairage
– Un peu cher

Notre avis d’experts

Le Thermoscan 5 de Braun fait ce qu’on lui dit. Et il le fait vraiment très bien. Il est rapide, fiable, intuitif, hygiénique et pas de doutes sur le fait qu’il pourra vous accompagner partout. Cela dit pour une quelques euros de plus, vous avez le modèle Thermoscan 7 de Braun avec son rétro-éclairage multicolore, la mémorisation de plusieurs prises de température et les alertes de fièvre.